top of page
Rechercher

Le Grand Froid, Dàhán (大寒), au Cœur de l'Hiver Chinois🌬️❄️

Le calendrier lunaire chinois traditionnel divise l'année en 24 termes solaires. Le Grand Froid (en chinois : Dahan, (大寒), le 24e période solaire, commence cette année le 20 janvier et se termine le 3 février.


Le Grand Froid est le dernier terme solaire de l'hiver et également le dernier du calendrier lunaire annuel. Pendant cette période, la neige, la pluie et le froid glacial exercent une grande influence sur la vie des gens.

Quelques aspects aspects traditionnels d'une saison rigoureuse :


Le courant froid

Pendant le Grand Froid, alors que le courant froid se déplace vers le sud, le temps est très froid.

La tradition du Niángāo 年糕 à Beijing

Pendant la période hivernale, les habitants de Beijing se délectent d'un gâteau de riz gluant appelé Niangao.

Sa dégustation donne souvent lieu à des réunions familiales chaleureuses, renforçant les liens intergénérationnels. Cette pâtisserie, outre sa saveur délicate, revêt une grande importance symbolique.

En effet, son nom évoque par homophonie le vœu d'une "année prospère". Chaque bouchée de Niangao est ainsi chargée d'espoirs de réussite et de chance pour la nouvelle année.


Acheter de la paille de sésame

Pendant la période hivernale, il est de coutume dans certaines régions de Chine d'acquérir de la paille de sésame. Au-delà de son utilisation décorative, cette tradition revêt une signification culturelle importante.

Elle trouve son origine dans un dicton populaire faisant référence à la croissance du sésame sur sa tige. De même, l'achat de paille symbolise l'aspiration à une progression constante dans la vie.

Cette coutume trouve également son origine dans la période de fin d'année du calendrier lunaire, incitant les gens à prendre des mesures symboliques pour terminer l'année de manière positive.

Depuis l'Antiquité, le sésame est associé à l'abondance et la prospérité. En en acquérant, les gens expriment le souhait d'une année fructueuse.

Sa texture délicate s'intègre aussi à l'art traditionnel chinois de la décoration. Au-delà du simple ornement, elle incarne alors la culture locale.


Manger des rouleaux de printemps frits

A Anqing, dans la province de l'Anhui (est de la Chine), les gens mangent traditionnellement des rouleaux de printemps frits pendant le Grand Froid. La farce à l'intérieur du rouleau de printemps contient de la viande ou des légumes et sa saveur peut être salée ou sucrée.

Sur le plan symbolique, les rouleaux de printemps frits incarnent la promesse de jours plus chauds à venir. Leur préparation méticuleuse et leur cuisson à la perfection sont un hommage à l'espoir et à l'anticipation de la renaissance printanière, un contraste bienvenu avec les rigueurs de l'hiver.


Le réconfort d'un bouillon traditionnel

À Nanjing, la capitale du Jiangsu, les habitants apprécient particulièrement un potage traditionnel pendant la saison hivernale. Il s'agit d'un bouillon de poule mijoté lentement pendant de longues heures, auquel sont ajoutés du ginseng, des baies de goji et des champignons noirs, considérés comme des trésors de la pharmacopée chinoise.

Grâce à sa cuisson douce, ce bouillon développe des arômes savoureux. Ses bienfaits sont multiples pour lutter contre le froid, en stimulant à la fois le corps et l'esprit. Les vertus combinées de ses ingrédients confèrent au potage des qualités revitalisantes : le ginseng tonifie l'organisme, les baies de goji renforcent l'immunité, et les champignons noirs réchauffent subtilement.

La dégustation de ce bouillon procure une sensation de réconfort et de bien-être, symbolisant ainsi l'art de se nourrir harmonieusement en accord avec les variations saisonnières.


Les sports d'hiver

Dans diverses régions de Chine, le Grand Froid est le moment idéal pour les sports d'hiver comme le ski, le patin à glace et la luge.



N'hésitez pas à partager ce post et

à


254 vues
bottom of page